Travailler avec les enfants sans diplôme

travailler-avec-les-enfants-sans-diplome

Il arrive régulièrement que des personnes souhaitent travailler dans le domaine de la petite enfance mais ne possèdent pas les diplômes requis. Est-ce à dire qu’elles doivent faire une croix sur leur désir? Bien heureusement non, car il existe quand même des possibilités d’y accéder dans certains cas.

Attention, nous disons bien que la démarche est faisable, pas qu’elle est facile. Il ne s’agit pas ici de postes du genre puéricultrice ou éducateur de jeunes enfants où le diplôme correspondant est obligatoire. Cette possibilité existe plutôt au niveau CAP Petite Enfance, qui permet d’exercer en crèche ou de passer le concours d’ATSEM.

Recevez votre documentation gratuite ici

A/ Peut-on travailler en crèche sans CAP Petite Enfance?

Si l’on s’en tient aux textes officiels, le CAP Petite Enfance est le diplôme minimum requis pour occuper un emploi au sein d’une crèche, tout au moins les emplois mettant en contact direct les enfants et le professionnel. Il en va autrement dans la réalité.

Le terme « crèche » est généraliste puisqu’il en existe de divers types : crèches collectives municipales, crèches collectives associatives, crèches collectives parentales, crèches familiales municipales.

Les crèches collectives municipales dépendent généralement de la commune et l’embauche du personnel incombe à la mairie. Cela signifie donc que la possibilité d’y travailler sans CAP Petite Enfance relève uniquement du bon vouloir du Maire. Pour certains, point d’embauche hors diplôme. D’autres s’attacheront davantage à votre bonne volonté et votre connaissance de l’enfant qu’à la détention du diplôme. Mais surtout, vous avez bien plus de chance d’être recrutée malgré l’absence de diplôme si la commune doit faire face à une pénurie de personnel diplômé.

Les crèches collectives associatives, donc gérées par une association (généralement une association de parents), doivent répondre aux obligations légales quant au nombre d’éducateurs de jeunes enfants, de puéricultrices et d’auxiliaires de puériculture par rapport au nombre d’enfants accueillis. Mais elles sont totalement libres d’embaucher du personnel supplémentaire non diplômé si elles le souhaitent.

Les crèches collectives parentales répondent aux mêmes critères que les associatives.

Les crèches familiales municipales sont des regroupements d’assistantes maternelles dans des locaux municipaux. Là aussi il est possible de trouver du personnel non diplômé en plus du personnel diplômé.

La plupart du temps le personnel non diplômé des crèches est employé sous CDD en tant qu’agent technique ou animateur d’accueil. Mais il arrive parfois que ce CDD se transforme en CDI.

B/ Est-il possible de devenir ATSEM sans diplôme?

Jusqu’en 2010 le concours externe ATSEM appartenait à la catégorie des concours sur titre, c’est-à-dire qu’il n’était accessible qu’aux titulaires du CAP Petite Enfance. Depuis, les conditions ont été assouplies avec deux dérogations possibles :

  • soit justifier d’une expérience professionnelle, qu’elle soit salariée ou non, équivalente à trois années (continues ou discontinues) dans une profession équivalente à celle accessible par le biais du concours ATSEM ;
  • soit être parent de trois enfants.

A la même époque a été créé ce que l’on appelle « le 3ème concours », qui vient s’ajouter à certains concours externes et internes déjà existants dans la fonction publique. Concernant le concours ATSEM, il est ouvert aux candidats ayant exercé, durant au moins quatre années :

  • soit une ou des activités professionnelles auprès de jeunes enfants ;
  • soit un ou plusieurs mandats d’une assemblée délibérante d’une collectivité territoriale ;
  • soit une ou plusieurs activités en tant que responsable d’une association.

Pour que ces activités soient prises en compte, lors de leur exercice le candidat ne devait être ni militaire, ni magistrat, ni agent public. Seules les activités de droit privé sont donc recevables. A noter que les expériences dans le cadre d’un emploi jeune sont valables car, bien qu’exercées au sein d’une collectivité publique, elles relèvent du droit privé.

C/ Peut-on devenir ATSEM sans passer le concours?

C’est effectivement une possibilité dans divers cas si vous êtes titulaire du CAP Petite Enfance. Mais il y a deux choses importantes à savoir dans ce cas : d’une part vous exercerez la fonction d’ATSEM mais sans en avoir le grade, c’est-à-dire que vous serez embauché comme agent d’entretien ; d’autre part, travailler en tant qu’ATSEM sans avoir passé le concours ferme la porte à toute titularisation.

Sans concours ATSEM vous pouvez postuler auprès d’écoles privées : la décision d’embauche ne revient pas à la mairie mais aux directeurs d’école qui se basent beaucoup plus souvent sur l’entretien avec les candidats que sur les résultats ou le passage du concours.

Vous pouvez également vous adresser à la mairie pour obtenir des remplacements dans diverses écoles. Mais vous ne travaillerez qu’en CDD sans certitude aucune du lendemain.

Une autre possibilité s’adresse aux candidats répondant aux critères des emplois d’avenir. Rappelons que ceux-ci s’adressent aux jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme ou titulaires d’un CAP/BEP en recherche d’emploi et qu’ils donnent lieu à un CDI ou un CDD de 1 à 3 ans, à temps plein en priorité. Pour savoir si vous correspondez aux conditions d’accès aux emplois d’avenir, contactez l’agence Pôle emploi ou la Mission locale la plus proche de votre domicile. En cas de résultat positif, vous serez alors mis en contact avec des collectivités cherchant à recruter des ATSEM dans le cadre des emplois d’avenir.

Notre conseil

Quelle que soit la formule qui vous aura permis d’accéder à un emploi de la Petite Enfance sans diplôme ou sans concours, profitez de cette période pour les préparer et les passer. Avoir déjà un pied dans la profession ne peut que vous faciliter la tâche et vous permettra surtout de passer de l’emploi précaire au CDI et à la titularisation.