Tout savoir sur le BP JEPS

A/ Intérêt du BP JEPS

formation-BP-JEPS

Le milieu du sport est un secteur particulièrement réglementé. Pour devenir un professionnel de l’encadrement des activités physiques et sportives (APS), il est obligatoire de posséder un diplôme ou une certification enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Le BP JEPS, diplôme d’Etat homologué au niveau IV et délivré par le directeur régional de la jeunesse et des sports, fait partie de ces diplômes.

Recevez votre documentation gratuite ici

Il atteste que son titulaire possède les compétences professionnelles nécessaires à l’exercice de la profession d’animateur, de moniteur et d’éducateur sportif. Le grand nombre d’activités physiques et sportives susceptibles d’être pratiquées explique le fait qu’entre 2001 et 2013, 25 spécialités sportives ou socioculturelles aient été adjointes au diplôme de base.

Le BP JEPS permet d’exercer auprès de tous les publics (enfants, adultes, personnes âgées) et dans des lieux très variés : collectivité territoriale, club sportif, entreprise, association… Chaque spécialité permet de déboucher sur des métiers bien précis ; ainsi le titulaire du BP JEPS spécialité loisirs tous publics peut-il exercer la profession d’animateur permanent de centre de loisirs ou d’animateur jeunesse ; la spécialité activité gymnique de la forme et de la force permet de devenir éducateur en gymnastique ou professeur de fitness, etc.

Le BP JEPS ouvre également le droit à l’inscription à certains concours de la fonction publique territoriale tels que animateur sportif hospitalier ou éducateur territorial des APS.

B/ Conditions d’accès au BP JEPS

L’accès au BP JEPS n’est soumis à aucune exigence scolaire. Des tests de sélection sont organisés par les divers organismes de formation et l’accès au cursus est subordonné à leur réussite. Chaque spécialité possède des exigences techniques préalables qui sont fixées par arrêté ; en règle générale elles concernent le niveau de pratique sportive.

C/ Formation

Elle s’effectue dans des centres de formation publics ou privés habilités par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Le diplôme peut se préparer par la voie de l’alternance, de l’apprentissage, de la formation continue ou par formation initiale. Il est également possible de l’obtenir par le biais de la VAE.

En formation initiale, la durée minimale en centre de formation est de 600 heures. Chaque spécialité du BP JEPS comporte 10 unités capitalisables (UC) dont 4 sont un tronc commun au diplôme. Les compétences professionnelles dont elles attestent peuvent être augmentées de qualifications complémentaires par des unités capitalisables complémentaires (UCC) et des certificats de spécialisation (CS), regroupements de plusieurs UCC.

Chaque organisme a le loisir d’établir son mode de fonctionnement pédagogique, les contenus et l’organisation de la formation en terme de temps. Toutefois les textes des diplômes et la procédure d’habilitation sont un cadre commun à tous. Pour chaque candidat en formation, les écarts entre ses acquis préalables et les compétences réclamées par le diplôme sont déterminés. Ce positionnement permet la contractualisation entre l’organisme et le candidat d’un parcours individuel de formation.

Un arrêté comportant les points suivants définit chaque spécialité du BP JEPS :

  • référentiel professionnel comportant la présentation du secteur professionnel, le descriptif de l’emploi et la fiche descriptive de l’activité constituant le métier) ;
  • référentiel de certification détaillant les conditions générales d’obtention du diplôme et les capacités exigées pour son obtention.

Les 10 UC qui doivent être validées pour obtenir le BP JEPS sont réparties ainsi :

  • compétences transversales pour 4 UC (compétences du tronc commun) à l’emploi ;
  • compétences spécifiques à la spécialité pour 5 UC ;
  • compétences adaptées à l’emploi et au contexte régional pour 1 UC.

D/ BP JEPS par la VAE

Si dans le cadre d’une formation traditionnelle chaque organisme applique ses propres modalités pédagogiques, l’obtention du BP JEPS par la voie de la VAE répond à la même obligation que tous les autres diplômes, à savoir justifier d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct avec le diplôme.

Le processus est identique à toute demande de validation des acquis.

  1. Retirer un livret de recevabilité (livret 1).
  2. Le retourner après l’avoir complété, accompagné des justificatifs demandés ;
  3. Si la demande de recevabilité est acceptée, renseigner soigneusement le livret 2 (généralement accompagné d’une notice explicative) ; le retourner avant la date butoir.

A la suite de l’entretien que vous aurez eu avec le jury, celui-ci décidera de :

  • valider l’ensemble des compétences ; vous pourrez alors retirer votre diplôme ;
  • valider certaines compétences ; vous disposez d’un délai de 5 ans pour valider les compétences manquantes après formation ou expérience supplémentaire ;
  • refuser la validation ; les motifs du refus doivent être précisés et vous pouvez refaire une nouvelle demande par année civile.