Préparer le CAP Petite Enfance avec le CNED

formation-cned-cap-petite-enfance

Trouver un organisme de formation à distance pour le CAP Petite enfance est très facile ; trouver un organisme sérieux ne pratiquant pas des tarifs prohibitifs l’est beaucoup moins. Il en est un toutefois qui se détache du lot de par sa bonne réputation : le CNED.

A/ Pourquoi choisir le CNED?

Créé en 1939 suite à la désorganisation du système d’enseignement liée à la guerre, le Centre National d’Enseignement à Distance (qui a porté plusieurs appellations successives) est placé sous la tutelle du ministère de l’Education nationale.
C’est déjà un gage de sérieux au niveau de l’enseignement puisque l’on a ainsi la certitude qu’il répond aux programmes officiels des examens.

Concernant les tarifs de formation, certains organismes pratiquent des prix proprement scandaleux. Le CNED, quant à lui, n’est certes pas gratuit : outre les frais d’inscription, il faut s’acquitter de la formation proprement dite à laquelle viennent s’ajouter certaines options. Mais elle offre deux avantages dont la majorité des autres organismes ne disposent pas. D’une part il est possible de payer en plusieurs mensualités sans frais, ce qui peut ôter une sérieuse épine du pied de celles qui ne peuvent débourser une somme importante en une fois. D’autre part, si vous souhaitez obtenir la prise en charge du financement (par exemple par Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi), le fait de l’effectuer par un organisme reconnu par l’Education nationale jouera en votre faveur.

B/ Les modules de formation CAP Petite enfance du CNED

Pour comprendre l’utilité de ces divers modules, il est nécessaire de rappeler les épreuves constituant l’examen.

Le CAP Petite enfance comporte deux types d’épreuves :

_ les épreuves générales (expression française, histoire-géographie, mathématiques, sciences) ;
– les épreuves professionnelles (unité 1 = prise en charge de l’enfant à domicile, unité 2 = prise en charge de l’enfant en structures collectives, unité 3 = techniques de service à l’usager).

Les candidats titulaires d’un autre CAP ou d’un diplôme supérieur sont dispensés des épreuves générales. Il existe également des dispenses d’unités au niveau des épreuves professionnelles selon le profil du candidat ; pour exemple, le titulaire du BEP carrières sanitaires et sociale sera dispensé de l’unité 3, de même que le titulaire du titre professionnel d’assistant de vie n’aura pas à passer l’unité 1.

Un candidat ayant échoué à une ou des session(s) précédente(s) de l’examen peut conserver le bénéfice des notes égales ou supérieures à la moyenne obtenues et ne repassera donc que les épreuves auxquelles il avait échoué.

Le principe des modules permet de se préparer uniquement aux épreuves que l’on doit passer au lieu de suivre une formation complète inutile dans ces cas de figure. Ils se décomposent comme suit :

  • accompagnement éducatif de l’enfant (destiné aux candidats n’ayant que l’unité 2 à présenter) ;
  • accueil de l’enfant au domicile (unité 1) ;
  • enseignement général (candidats dispensés des épreuves professionnelles dans le cadre de la VAE ou par acquisition antérieure) ;
  • enseignement professionnel (candidats dispensés des épreuves générales) ;
  • formation professionnelle (stage obligatoire pour se présenter à l’examen) ;
  • techniques de service à l’usager (unité 3) ;
  • CAP Petite enfance en 1 an (formation complète y compris suivi des stages et préparation du dossier professionnel).

C/ L’enseignement dans la pratique

Il y a des chances pour que vous soyez un peu effrayé par le nombre de choses à apprendre et la formation peut sembler asez compliquée en terme de volume de connaissance. Mais le CAP Petite enfance attire beaucoup de candidats et le CNED place la barre très haute pour offrir le maximum de chances de réussite.

1) Les cours professionnels fournis

  • accueil à domicile
  • biologie et nutrition
  • techniques professionnelles
  • environnement professionnel
  • communication en milieu professionnel
  • vie sociale et professionnelle
  • fonctions de relation
  • accueil en collectivité
  • entretien des locaux et équipements
  • microbiologie
  • nutrition alimentation

S’y ajoutent deux DVD (l’un gratuit, l’autre payant) et un CD ROM (payant) qui complètent la formation et donnent des exemples de situation en conditions d’examen. Vous devrez également vous procurer en librairie un ouvrage spécifique à la vie sociale et professionnelle.

2) Les devoirs

  • Des exercices d’entraînement pour lesquels sont fournis un corrigé-type ;
  • des devoirs à envoyer au CNED qui vous sont retournés corrigés et notés par des professeurs ; en fin de formation des devoirs spécifiques à chaque épreuve de l’examen sont proposés ;
  • le rapport de stage, d’environ une quinzaine de pages, est corrigé par le CNED s’il parvient avant une date butoir qui vous sera indiquée.

3) Les options « prestations en présence »

Des rencontres entre candidats et formateurs peuvent s’effectuer dans des centres de formation partenaires du CNED. Elles sont de 3 types :

  • présence pour démarrer, permettant d’apprendre à organiser son travail, rencontrer d’autres élèves et accéder à de la documentation ;
  • présence pour approfondir, qui apporte du soutien dans des disciplines du programme, sous forme de travaux individuels guidés ou de travail collectif ;
  • présence pour pratiquer, pour s’entraîner aux pratiques professionnelles en situation d’examen.

D/ Les points positifs

1) La rapidité d’envoi des cours

Suite à l’inscription, le CNED a à coeur de ne pas vous faire perdre de temps pour commencer votre formation. Les premiers fascicules vous sont donc expédiés avant même que toutes les formalités administratives ne soient terminées.

2) Les conventions de stages

Une formation de 12 semaines en milieu professionnel est obligatoire pour obtenir le CAP Petite enfance. Ces stages doivent s’effectuer auprès d’enfants d’âges différents (0 à 2 ans et 2 à 6 ans), en 3 périodes (dont l’une d’une durée d’au moins 3 semaines consécutives). Certaines académies exigent trois lieux différents.

Le CNED délivre un conventionnement de 12 semaines valable durant un an à compter de la date d’inscription. Une convention en trois exemplaires doit être signée pour chaque stage et le CNED peut refuser de signer s’il juge le stage non valable. Dans ce cas le mot de la fin revient à l’académie. C’est par le biais de cette convention que vous êtes couvert en cas d’accident durant le stage.

3) La possibilité de travailler à son rythme

Vous avez toute latitude de vous organiser comme bon vous semble, sans présence obligatoire à heures fixes. Il vous revient d’établir votre planning pour avoir bouclé le programme au moment de l’examen. Attention si le financement de votre formation est pris en charge : cette prise en charge implique de fournir régulièrement des attestations d’assiduité établies par le CNED et dans ce cas le rythme d’envoi des devoirs est plutôt soutenu.

E/ Les points négatifs

En réalité ces points négatifs ne sont pas imputables au seul CNED ; ce sont ceux communs à toute formation à distance.

  1. Le CNED ne se charge pas de l’inscription à l’examen comme cela se pratique dans le cadre d’une scolarité traditionnelle. Veillez à ne pas laisser passer la date limite d’inscription auprès du service d’inspection académique.
  2. Une formation à distance, quelle qu’elle soit, nécessite une grande rigueur et un respect absolu du planning que l’on a établi. Pour ne pas céder au découragement qui guette parfois, la participation à un forum de personnes préparant le même examen s’avère souvent un moteur très important.

Conclusion

Si vous êtes véritablement motivé, la préparation au CAP Petite enfance par le CNED nous semble la meilleure solution. Cette formule est certes plus onéreuse que si vous travaillez seul avec des livres adéquats mais les supports pédagogiques fournis et le suivi par des professeurs tout au long de la formation maximisent largement vos chances de réussite.