Devenir moniteur éducateur par la VAE : comment ca marche ?

passer-la-vae-de-moniteur-educateur

A/ Conditions d’accession à la VAE de moniteur-éducateur

Pour prétendre à la VAE permettant d’obtenir le Diplome d’état de moniteur éducateur, les candidats doivent justifier des compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité (qu’elle soit salariée, non-salariée ou bénévole) en rapport direct avec le DEME. La durée de cette activité ne peut être inférieure à trois ans, en continu ou par activités cumulées et hors périodes de formation.

Recevez votre documentation gratuite ici

La demande de VAE doit s’effectuer auprès du dispositif académique de validation des acquis (DAVA) du lieu du domicile. Outre l’information sur la procédure à suivre et les conseils nécessaires au démarrage du cursus, le DAVA fait une proposition d’accompagnement , mais vous êtes libre de choisir vous-même votre accompagnant.

B/ La demande de recevabilité

Le livret 1 permet d’étudier la recevabilité de la demande de VAE en s’assurant que vous répondez aux critères d’accès à la VAE. Bien qu’il ne présente aucune difficulté, vous devez le remplir soigneusement car c’est de lui que dépend la suite de la procédure. Le livret 1 doit impérativement comporter :

  • la mention du duplôme choisi ;
  • la situation professionnelle au moment de la demande ;
  • le parcours de formation initial ;
  • le parcours de formation continue et les diplômes obtenus, le cas échéant ;
  • le parcours professionnel, avec les activités en rapport avec le DEME ;
  • l’attestation sur l’honneur.

Vous devez également joindre :

  • votre curriculum vitae ;
  • une lettre de motivation ;
  • photocopies de la pièce d’identité et des diplômes obtenus.

Si votre demande est recevable, vous recevrez alors le livret 2.

C/ Le livret 2

Le livret 2, dûment rempli, servira de base à votre entretien avec le jury. A partir de l’expérience que vous aurez mentionné, il fera l’évaluation des compétences que vous maîtrisez. Pour cette raison, vous devez être particulièrement précis dans les informations que vous fournissez. Comment procéder pour renseigner au mieux ce livret?

1) Etude du livret et du référentiel professionnel

Prenez le temps de lire le livret avec attention pour en maîtriser la structure. Puis livrez-vous à une lecture approfondie du référentiel professionnel qui vous permettra d’identifier les compétences nécessaires à l’exercice de la profession.

2) Analyse de votre expérience

Effectuez une première analyse générale de votre expérience : listez toutes les fonctions exercées jusqu’à ce jour dans tous les domaines ; en comparant vos expériences avec le référentiel, vous pourrez dégager celles ayant un rapport avec le diplôme.

3) Constitution du livret

  • Vos motivations : elles éclaireront le jury sur les raisons de votre choix pour le diplôme de moniteur-éducateur.
  • Vos expériences : elles se présentent sous forme de tableau avec une distinction entre parcours professionnel et activités bénévoles.
  • Votre parcours de formation : présentation des formations suivies et des diplômes obtenus ; certains diplômes valident automatiquement certains domaines de compétences.

N’oubliez pas de joindre les justificatifs demandés.

Il est possible de suivre un accompagnement dans le travail de renseignement du livret. Il a pour but de vous aider à expliciter vos expériences, à valoriser votre parcours et de vous préparer à l’entretien.

D/ L’entretien

L’objet de cette épreuve orale est de compléter les points du dossier sur lesquels le jury a besoin de précisions pour évaluer vos compétences.

E/ Les résultats

Après l’étude du livret 2 et l’entretien, le jury a le choix entre trois décisions :

  • attribuer la totalité du diplôme ;
  • valider certains domaines de compétences ; le candidat dispose alors de 5 ans pour valider les autres domaines, oit en suivant une formation, soit en complétant son expérience ;
  • refuser la validation ; dans ce cas, le jury doit justifier les motifs du refus.