DESJEPS : Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport

DESJEPS

Diplôme professionnel de niveau II inscrit au RNCP, le DESJEPS relève du Ministère de la Jeunesse et des Sports mais peut également être co-délivré dans le cas d’une spécialié interministérielle.

Créé en 2008, le Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport a progressivement remplacé d’autres diplômes selon sa spécialisation : le DE-DPAD dans le cadre des activités culturelles, sociales et de loisirs ; le DEFA (spécialité « animation socio-éducative et culturelle ») ; le BEES 2ème degré (spécialité « perfectionnement sportif).

Recevez votre documentation gratuite ici

Il représente la preuve d’une qualification dans le domaine d’activités sportives, culturelles ou socio-éducatives ; il s’inscrit dans une finalité éducative et le titulaire exerce ses fonctions à un niveau de direction et d’expertise technique.

A/ Les différentes spécialités

Elles correspondent à des champs d’activité différents mais il est assez facile de passer d’une spécialité à une autre grâce aux quatre unités capitalisables constituant la structure de la formation. Chacune d’entre elles comporte un référentiel professionnel et un référentiel de certification définis par arrêté ministériel.

1) Spécialité Animation socio-éducative ou culturelle : Développement de projets, territoires et réseaux

Elle permet de piloter un projet de développement d’organisation en tant que directeur de diverses structures publiques ou associatives.

La mention « Directeur de structure et de projet » vise à développer les capacités des directeurs à analyser les enjeux du territoire ; elle permet la recherche et l’accompagnement de partenaires dans la conception d’un projet de développement.

2) Spécialité Performance sportive

Elle concerne 77 disciplines sportives et s’adresse en priorié aux sportifs de haut niveau.

B/ Les prérequis

Pour accéder à la formation DESJEPS, les prérequis suivants sont indispensables.

  • Etre titulaire d’un diplôme de niveau IV du champ de l’animation enregistré au RNCP(BEATEP ou BPJEPS)
    ou
  • Etre titulaire d’un diplôme de niveau III enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (licence, DUT, …)
    ou
  • Attester d’un niveau de formation correspondant à un niveau IV et se prévaloir d’une expérience de 6 mois dans l’animation
    ou
  • Justifier de 24 mois d’activité professionnelle ou bénévole correspondant à 1 600 heures minimum.

  • Etre titulaire de l’Attestation de Prévention et Secours Civiques de niveau 1.

C/ La formation

Elle est assurée par des organismes habilités par le directeur régional de la jeunesse et des sports et donne lieu à des tests de sélection pouvant varier d’un organisme à l’autre. La spécialité et la mention visées par le candidat doivent être en rapport avec son projet professionnel et avec son expérience professionnelle ou bénévole le cas échéant.

Une fois admis en formation, le candidat fait l’objet d’un positionnement lié à la prise en compte de son projet professionnel par rapport au référentiel professionnel et à son expérience par rapport au référentiel de certification. La finalité de ce positionnement est d’offrir un parcours individualisé de formation à chaque candidat (allègements de formation, possibilité de VAE…).

1) Mode et durée de formation

Elle s’effectue essentiellement en alternance, parfois en formation initiale complétée de stages. La durée minimale en centre de formation est de 700 heures ; la durée en entreprise se situe dans une fourchette allant de 500 à 1000 heures.

2) Contenu de la formation

Elle comporte 4 unités capitalisables.

  • UC1 (compétence transversale) : construire la stratégie d’une organisation du secteur
    • Analyse du contexte
    • Elaboration du projet de développement
    • Prise de décision
  • UC 2 (compétence transversale) : gérer les ressources humaines et financières de l’organisation du secteur
    • Gestion des ressources humaines
    • Gestion budgétaire
  • UC3 (compétence spécifique à la spécialité) :
    • diriger un système d’entraînement dans une discipline (spécialité « performance sportive »)
    • diriger un projet de développement (spécialité « animation socio-éducative ou culturelle ») :
    • Management
    • Partenariat et réseaux
    • Communication stratégique
    • Ingénierie de formation
  • UC4 (compétence spécifique à la mention)
    • encadrer la discipline sportive en sécurité (spécialité « performance sportive »)
    • organiser la sécurité dans le champ d’activité (spécialité « animation socio-éducative ou culturelle » :
    • Règlementation
    • Hygiène et sécurité

3) La certification

Les épreuves certificatives ont lieu tout au long de la formation. Elles comportent :

  • la présentation orale d’un document écrit retraçant une expérience de conception et de coordination de la mise en œuvre d’un projet d’action et soutenue devant une commission du jury pour les UC1 et UC2 ;
  • L’évaluation des compétences dans des mises en situation professionnelle suivie d’une présentation orale et d’un entretien portant sur la conduite d’une action de coordination et/ou de formation pour les UC3 et UC4.

Le DESJEPS s’obtient en fin de cursus, après validation des quatres unités capitalisables.

D/ Les débouchés du DESJEPS

Le titulaire du DESJEPS peut exercer comme travailleur indépendant ou comme salarié, aussi bien à temps plein qu’à temps partiel. Ce professionnel de la direction occupe des fonctions spécifiques dans des structures liées à sa spécialisation.

1) DESJEPS spécialité « animation socio-éducative ou culturelle » :

Il travaille plus particulièrement dans le cadre de collectivités publiques (municipalités…), d’associations de jeunesse, d’éducation populaire ou de sport (centres sociaux-culturels, maisons de jeunes…), de regroupements intercommunaux, d’entreprises du secteur marchand ou de l’économie sociale ou dans le secteur médico-social (maisons de retraites…). Ses fonctions peuvent être celles de responsable d’animation, directeur, directeur d’équipement, directeur de service, directeur de structure, chef de projet, animateur de réseau, responsable de secteur.

Une poursuite d’études est également possible vers un DEA « Sciences de l’éducation ».

2) DESJEPS spécialité « performance sportive »

Cete spécialité s’exerce auprès de tous les publics compétiteurs, dans des entreprises du secteur sportif professionnel ou des associations sportives affiliées à une fédération. Elle recouvre les fonctions de directeur, directeur sportif, directeur technique, entraîneur cadre.

A noter que des conditions particulières d’honorabilité sont imposées dans l’accueil collectif de mineurs et dans le domaine sportif.

Le titulaire de ce diplôme peut compléter sa formation par une licence de gestion appliquée au sport ou poursuivre vers un BEES de 3ème degré.