DEJEPS : Diplôme d’Etat de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport

DEJEPS

Dans le domaine de l’animation éducative, qu’elle soit socio-culturelle ou sportive, il existe depuis quelques années un diplôme hautement reconnu : le DEJEPS (Diplôme d’Etat de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport).

Diplôme d’Etat de niveau III inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (rncp), le DEJEPS atteste la qualification d’encadrement et de coordination dans les domaines d’activités culturelles, sportives ou socio-éducatives. Son titulaire assure la sécurité des personnes dont il est en charge : il est responsable tout à la fois sur les plans logistique, technique et pédagogique.

Recevez votre documentation gratuite ici

La création de ce diplôme est due à l’écart important qui existait entre le BP et le DEFA : il se situe dans le juste milieu, faisant ainsi d’animateurs des coordonateurs capables d’intervenir tant auprès de différents publics que de professionnels dans des structures diverses.

Le DEJEPS relève à la fois d’une spécialité (« animation socio-éducative ou culturelle » ou « perfectionnement sportif ») et d’une mention liée à un champ professionnel ou disciplinaire. Chacune d’entre elles est définie par un référentiel professionnel et un référentiel de certification définis par arrêté des minisres de la jeunesse et des sports.

A/ La formation

1) Conditions d’admission

L’inscription aux tests de sélection est accessible aux candidats majeurs titulaires :

  • d’un diplôme de niveau IV dans le domaine de l’animation ou d’un diplôme de niveau III, enregistrés au RNCP
    ou
  • d’un niveau de formation équivalent à un niveau IV et possédant une expérience d’animation de 6 mois
    ou
  • d’une expérience (bénévole et/ou professionnelle) de 24 mois, soit 1600 heures minimum ;
  • de l’unité d’enseignement Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (P.S.C.1 : anciennement A.F.P.S).

Les tests comportent deux parties :

  • une épreuve écrite de 3 heures basée sur un document, permettant de juger des capacités du candidat à argumenter un point de vue par écrit ;
  • un entretien de 30 minutes avec le jury au cours duquel le candidat présente son parcours et répond à des questions portant sur le diplôme d’Etat « animation sociale » et sur les métiers de l’animation.

2) Modes et durée de la formation

Le diplôme peut se préparer en formation initiale, par la voie de l’apprentissage ou en formation continue.

En formation initiale, la durée minimale de la formation théorique est de 700 heures et la formation pratique d’au moins 500 heures. La présence en entreprise peut aller jusqu’à 2000 heures selon les centres et le mode de formation.

3) Contenu de la formation

La formation est basée sur les quatre unités de compétences dont la validation débouchera sur l’obention du diplôme.

  • UC1 : concevoir un projet d’action ;
  • UC2 : coordonner la mise en oeuvre du projet d’action ;
  • UC3 : conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative ;
  • UC4 : animer en sécurité dans le champ de l’activité.

L’articulation se fait autour de 4 modules thématiques :

  • Module 1 : accueil et positionnement
  • Module 2 : analyse des enjeux
  • Module 3 : conception et pilotage d’un projet d’action
  • Module 4 : ateliers complémentaires

B/ Equivalences, dispenses et allègements

Certains diplômes permettent de bénéficier de dispenses ou d’équivalences. Pour exemples :

  • le Brevet d’Etat de moniteur de judo accompagné de 350 heures d’enseignement valide les UC1 et UC4 du DEJEPS spécialité « perfectionnement sportif » mention « judo-jujitsu » ;
  • le BEESAN dispense des UC1, 2 et 4 ; si son titulaire a réalisé 800 h d’entraînement et entraîné des nageurs participant à un championnat de France, il obtient le DEJEPS par équivalence.

Le positionnement du candidat peut le dispenser de tout ou partie de la formation ; il est toutefois tenu de participer aux évaluations.

C/ Validation du DEJEPS

Elle relève de la compétence de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports. Les épreuves sont les suivantes :

UC1/UC2

Soutenance devant un jury d’un document écrit d’une cinquantaine de pages retraçant la conception, la coordination, et la mise en oeuvre d’un projet d’action ainsi que l’analyse de son action.

UC3

  • Conduite de réunion en lien avec un projet d’action et évaluation de l’intervention avec le jury, en fonction des objectifs fixés.
  • Animation d’une séquence de formation sur une thématique de son choix, et évaluation de l’intervention avec le jury, en fonction des objectifs fixés.

UC4

Présentation devant un jury de la structure d’accueil et de son champ d’activité grâce à l’aide d’un support (document écrit, diapo…) : spécificités du champ d’activité, type de structure, public concerné, sécurité et réglementation…

Des unités complémentaires répondant à un besoin spécifique et regroupées en certificat de spécialisation peuvent être associées au DEJEPS.

D/ Les débouchés du DEJEPS

La formation DEJEPS conduit à des fonctions très diversifiées dans le domaine de l’animation :

  • Animateur coordinateur
  • Animateur de réseaux
  • Coordinateur d’activités
  • Coordinateur technique
  • Responsable d’animation
  • Agent de développement de la vie associative
  • Animateur socio-éducatif
  • Adjoint de direction
  • Coordinateur de projets

Le titulaire du DEPEJS « perfectionnement sportif », quant à lui, peut exercer la profession d’entraîneur dans le cadre d’associations sportives affiliées à une fédération sportive ou d’entreprises du secteur sportif professionnel. Il participe à la direction de la structure et à la conception du projet et il encadre les activité d’entraînement et de perfectionnement.