Comprendre le référentiel du CAP Petite Enfance

cap referentiel petite enfance

Le titulaire du CAP petite enfance est amené à exercer diverses activités dont certaines peuvent revêtir des spécificités selon le contexte. Il est utile pour cette raison de bien comprendre le référentiel CAP petite enfance.

Le référentiel CAP petite enfance, comme tout référentiel, comporte plusieurs domaines : le référentiel des activités professionnelles, le référentiel de compétences, le référentiel de formation et le référentiel de certification.

Recevez votre documentation gratuite ici

A/ Le référentiel d’activités professionnelles

C’est la description des activités concernées par l’occupation de l’emploi et c’est lui qui sert de base à la création de tous les autres.

Les activités sont classées sous formes de fonctions et elles possèdent un tronc commun ; d’autres s’y ajoutent selon que la profession s’exerce en milieu familial ou en milieu collectif. Comme l’ensemble des informations sur le référentiel, le site auquel se référer pour tout complément d’information est celui du cndp.

1) Accueil et communication

  • Accueil de l’enfant et des parents ; observation de l’enfant ; transmission d’informations ; communication avec l’enfant ; sécurisation de l’enfant.
  • En milieu familial : repérage et information aux parents des difficultés observées.

2) Organisation

  • En milieu familial : organisation des activités en fonction des besoins de l’enfant ; gestion des arrivées et départs.
  • En milieu collectif : organisation du travail en fonction des besoins de l’enfant, des consignes données et des ressources du milieu ; gestion des stocks de produits et matériels.

3) Réalisations liées aux besoins fondamentaux de l’enfant

  • Soins d’hygiène et de confort de l’enfant ; aide à la prise des repas et des collations ; mise en place des conditions
    permettant le repos de l’enfant ; aménagement de l’espace ; sécurisation des espaces de vie de l’enfant ; entretien courant des espaces de vie de l’enfant.
  • En milieu familial : préparation des repas et des collations.
  • En milieu collectif : Distribution des repas et des collations.

4) Accompagnement de l’enfant dans les actes de la vie quotidienne et dans son éducation

  • Accompagnement de l’enfant dans l’acquisition des fonctions sensorielles et motrices, dans son développement affectif et intellectuel ; accompagnement de l’enfant dans l’acquisition du langage et de l’autonomie ; choix et élaboration de jeux adaptés au rythme de développement de l’enfant ; apprentissage des règles de vie sociale.
  • En milieu familial : mise en place des conditions de sécurité physique et affective de l’enfant ; réponse aux besoins de maternage, de repères de l’enfant.

B/ Le référentiel de compétences

C’est la mise en relation du référentiel des activités et du diplôme. Chaque fonction correspond à un certain nombre de capacités, débouchant elles-mêmes sur des compétences qui seront évaluées pour l’obtention du diplôme.

1) Organisation

  • Capacité C1 : s’informer
    • Compétence C1.1 – traiter des informations à caractère professionnel : identifier les ressources, décoder et classer les informations, constituer un dossier.
    • Compétence C1.2 – identifier les besoins de l’enfant dans les contextes de travail (familial, collectif) : observer et interroger l’enfant et ses responsables, renseigner les documents de liaison.
  • Capacité C2 : organiser
    • Compétence C2.1 – organiser les activités des enfants : organiser la journée ou la plage de temps, prévoir les activités à assurer sur la journée ou la semaine.
    • Compétence C2.2 – organiser un programme de travail : organiser son travail sur une durée donnée, établir une chronologie de ses activités.
    • Compétence C2.3 – gérer un poste de travail : répertorier les moyens disponibles pour les activités professionnelles, préparer le poste de travail.
    • Compétence C2.4 – gérer les stocks de produits et de matériels : mettre à jour un fichier des stocks, signaler les stocks minimaux au service gestionnaire.
    • Compétence C2.5 – s’adapter à une situation non prévue : réorganiser l’activité en fonction de nouvelles contraintes, prendre une initiative en lien avec les responsables.
  • Capacité C3 – réaliser
    • Compétence C3.1 – installer et sécuriser les espaces de vie des enfants
    • Compétence C.3.2 – aménager des espaces d’activités collectives : installer un espace pour une activité collective, mettre en place des moyens de prévention d’accidents, réaliser des éléments simples de décoration.
    • Compétence C3.3 – entretenir les locaux et les équipements : dépoussiérage, lavage, séchage par procédés manuels et mécaniques, stérilisation de matériels, repassage, rangement.
    • Compétence C3.4 – préparer et servir des collations et des repas : préparer des repas en milieu familial à l’aide de divers types de cuisson, servir des repas en veillant aux températures et en dressant les préparations, traiter les restes alimentaires.
    • Compétence C3.5 – assurer les soins d’hygiène corporelle, le confort de l’enfant : effectuer le change et la toilette, habiller et deshabiller, assurer la prise de repas du jeune enfant.
    • Compétence C3.6 – assurer la prévention et la sécurité : lavage des mains, pansement d’une plaie, prise de température, administration de médicaments, repérer les signees de détresse, intervenir en situation d’urgence.
    • Compétence C3.7 – contribuer au développement et à la socialisation de l’enfant : mettre en oeuvre des activités de jeux et de loisirs, contribuer à l’acquisition de l’autonomie (hygiène, habillage, alimentation, motricié, langage).
    • Compétence C3.8 – contrôler la qualité du travail effectué.
  • Capacité C4 – communiquer
    • Compétence C4.1 – établir des relations professionnelles : accueillir et sécuriser enfants et parents, échanger avec d’autres professionnels.
    • Compétence C4.2 – s’intégrer dans une équipe : recevoir et transmettre des informations, participer à une réunion de travail.

C/ Le référentiel de certification

Il découle directement du référentiel de compétences et définit les épreuves permettant l’obtention du CAP petite enfance. Outre les épreuvees professionnelles, l’examen comporte des épreuves générale. Les évaluations s’effectuent sous forme de contrôles continus en cours de formation.

  • EP1/UP1 – prise en charge de l’enfant à domicile – coefficient 4
    Évaluation ponctuelle écrite et pratique ; durée : 2 h 15 maximum (candidats libres)
  • EP2/UP2 – accompagnement éducatif de l’enfant – Coefficient 4 (+ PSE, coefficient 1)
    Évaluation ponctuelle orale ; durée : 30 min au maximum (candidats libres)
  • EP3/UP3 – techniques de services à l’usager – Coefficient 4
    Évaluation ponctuelle pratique et écrite, durée : 2 h 30 au maximum (candidats libres)
  • EG1/UG1 – français et histoire-géographie – coefficient 3
    Évaluation ponctuelle, durée : 2 h + 15 min (candidats libres)
  • EG2/UG2 – mathématiques – sciences – coefficient 2
    Epreuve écrite – durée 2 heures (candidats libres)
  • EG3/UG3 – éducation physique et sportive – Coefficient 1