Comment devenir ATSEM ?

etapes-pour-devenir-atsemL’accès à la fonction d’ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) se fait par voie de concours. Si au départ le seul concours existant était le concours externe ouvert uniquement aux titulaires du CAP petite enfance, le décret du 8 septembre 2010 en a instauré deux supplémentaires : le concours interne et le troisième concours.

A/ Le métier d’ATSEM

Le décret du 28 août 1992 est très précis sur les fonctions de l’ATSEM : « chargée de l’assistance au personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants ainsi que la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants ». Elle apporte donc assistance et aide au personnel enseignant mais n’en est en aucun cas l’adjointe.

Recevez votre documentation gratuite ici

L’ATSEM est sous l’autorité du directeur d’école durant le temps scolaire et sous celle du maire en-dehors de celui-ci. Son activité consiste à :

  • accueillir les enfants dans la classe ou la garderie ;
  • les aider à s’habiller et se déshabiller ;
  • préparer les activités récréatives avec l’institutrice ou le personnel éducatif des centres de loisirs ;
  • accompagner les enfants aux sanitaires ;
  • assurer le service de la cantine ;
  • aider les enfants à prendre leur repas ;
  • mettre en place et ranger la literie pour la sieste ;
  • effectuer le nettoyage, l’entretien et la remise en ordre des locaux et du matériel utilisé pour les diverses activités.

La participation de l’ATSEM à des activités hors temps de travail normal (classes de découvertes, fête d’école, voyages scolaires) ne peut se faire que sur la base du volontariat.

B/ Les qualités indispensables

La profession d’ATSEM, comme tout métier en rapport avec la petite enfance, nécessite avant tout d’être disponible, chaleureuse et maternelle. Une bonne santé physique et nerveuse est également requise en raison de la fatigue générée ; s’accroupir fréquemment pour être au niveau des enfants et se baisser pour utiliser un mobilier prévu pour leur taille mais non pour celle d’un adulte peut déboucher sur certaines douleurs liées à ces postures. Viennent également s’y ajouter les longues stations debout accompagnées de piétinements répétitifs ainsi que les rangements fréquents dus aux activités successives.

Les cris et pleurs qui résonnent inévitablement dans la cour et à la cantine sont parfois assez stressants ; en outre certains risques de conflits avec les enseignants ne peuvent être passés sous silence. Ces situations sont donc susceptibles de déboucher sur une charge nerveuse assez importante.

C/ Le concours d’ATSEM

Trois concours ATSEM possibles avec des épreuves différentes selon la voie.

1) Le concours externe

accessible aux titulaires du CAP petite enfance ou d’un diplôme équivalent ; il comporte une épreuve écrite d’admissibilité (questionnaire à choix multiples) et une épreuve orale d’admission (entretien avec le jury).

2) Le concours interne

réservé aux agents faisant fonction d’ATSEM depuis au moins deux ans : une épreuve orale d’admission (entretien avec le jury).

3) Le troisième concours

pour les candidates justifiant d’une expérience d’au moins 4 ans auprès de jeunes enfants ; les anciens élus ou responsables d’associations y ont également accès. Epreuve écrite d’admissibilité (réponses à des questions courtes) et épreuve orale d’admission (entretien avec le jury).

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous avez la possibilité de suivre une prépa au concours. Selon la voie choisie pour le concours, vous pouvez opter pour la formation complète (admissibilité et admission) ou préparer seulement l’entretien d’admission.

D/ Recrutement et nomination

Après réussite au concours, l’ATSEM postule auprès des municipalités. Elle dispose de trois ans pour obtenir un poste et sa nomination est soumise à l’accord du directeur d’école. Au bout d’un an en tant que stagiaire, elle sera titularisée. Quant au salaire, il varie selon le grade et l’échelle, allant environ de 1300€ à 1900€.

Si vous souhaitez vous réorienter après quelques années d’exercice de la profession d’ATSEM, sachez que le CAP petite enfance vous donne accès à la formation d’auxiliaire de puériculture, ouvrant elle-même la voie à d’autres formations.